Grossesse: le futur papa devrait cesser l’alcool avant de concevoir bébé

On le répète aux femmes depuis des années: l’alcool pendant une grossesse est fortement déconseillée. Cependant, ces messieurs ont rarement été visés par les avertissements du genre…

Voilà pourtant qu’on apprend que les futurs pères ont aussi une influence sur la santé du foetus, par leur consommation ou leur non-consommation d’alcool avant la conception de ce dernier.

Une étude chinoise ayant été publiée dans L’European Journal of Preventive Cardiology a démontré  que consommer de l’alcool plusieurs mois avant une grossesse est dangereux, car cela accroît les risques de maladies cardiaques chez l’enfant.

Des cardiologues ont étudié les conséquences causées par la consommation d’alcool des parents sur le cœur de leurs futurs enfants. Ils ont analysé plus de 40 000 bébés malades et pas loin de 300 000 en bonne santé. Ils en sont venus à la conclusion affirment que les futurs pères devraient cesser de boire de l’alcool plusieurs mois avant de fabriquer un bébé.

« Les résultats suggèrent que, lorsque les couples essaient d’avoir un bébé, les hommes ne devraient pas consommer d’alcool au moins 6 mois avant la fécondation », a affirmé Jiabi Qin, un des auteurs de l’étude, au Science Daily.

Selon cette étude, quand un homme consomme de l’alcool dans les trois mois qui précèdent la conception de son bébé, ce dernier voit ses risques d’avoir des malformations cardiaques augmenter de 44 %. Un chiffre qui atteint les 52 % dans les cas de « binge drinking », c’est-à-dire une consommation excessive de boissons alcoolisées sur une courte période de temps.

Adobe Stock

En ce qui concerne les mamans, on sait que si elles boivent de l’alcool durant le trimestre précédant la conception, les risques de cardiopathie congénitale pour le bébé augmentent de 16 %

« Elles devraient arrêter de consommer de l’alcool un an auparavant, et l’éviter pendant la grossesse » pour limiter les risques, a dit Jiabi Qin.

Devant les dangers que représente l’alcool en amont et au cours de la grossesse, les chercheurs soulignent dans leur rapport « la nécessité d’améliorer la sensibilisation à la santé pour prévenir l’exposition à l’alcool pendant les périodes précédant la conception ».

Adobe Stock

Couples qui désirer concevoir un petit bébé, est-ce que ce genre d’informations vous motive à revoir vos habitudes en matière d’alcool? Messieurs, auriez-vous cru avoir autant d’influence sur la santé de votre héritier?

Source: 20 minutes.fr
Scroll to Top