Aller au contenu

Comment booster le rendement des tomates et éloigner les parasites ?

    Les tomates sont des ingrédients incontournables dans l’alimentation de plusieurs ménages. Pour cette raison, il est essentiel d’avoir des récoltes généreuses bien que la culture ne soit pas aussi facile. Les plants de tomates ont besoin de toute votre attention pour pousser, vous devez les guider et les nourrir convenablement. Suivez ces conseils pour booster le rendement de vos plants de tomates.

    Les pousses latérales

    Si vous souhaitez avoir des tomates juteuses et dodues, il est nécessaire de prendre les dispositions pour consacrer toutes les ressources à la tige principale. Vous devez régulièrement supprimer les pousses latérales en les pinçant. Vous n’avez pas à les arracher. Néanmoins, il est à préciser que l’importance de cette technique n’est pas très comprise de bon nombre de personnes.

    Lorsque vous omettez cette dernière, vous permettez aux pousses latérales d’absorber les nutriments de la pousse principale. La récolte ne donnera pas beaucoup de tomates, mais la plante sera remplie.

    Pincer les pousses latérales permet à la plante de consacrer son énergie à la formation des fleurs et des fruits. Vous mettez toutes les chances de votre côté d’avoir des fruits plus gros.

    La gestion de l’eau

    Parce que l’eau est indispensable pour les êtres vivants, elle est aussi essentielle pour les plantes.

    Il faut reconnaître que la culture des plants de tomates est très compliquée. Les feuilles ne doivent pas être mouillées, mais les plants de tomates nécessitent un bon arrosage. Pour cela, il est recommandé de cibler la base des plantes et d’opter pour un système d’arrosage lent et régulier.

    Pour espérer une bonne qualité de fruits, il est impératif de mettre l’accent sur la régularité. Il ne faut pas oublier de les arroser pendant des jours.

    Les bonnes associations

    La tomate est assez sensible aux maladies. Pour cela, elle apprécie la compagnie d’autres plantes comme les capucines, le basilic, les œillets, la ciboulette…

    Cette technique est appelée le compagnonnage. Elle permet non seulement de rehausser le goût des tomates, mais également d’éloigner les parasites comme les vers à cormes et les pucerons. Néanmoins, il n’est pas recommandé de faire pousser vos plants auprès du fenouil ou des pommes de terre.

    Autres conseils

    Une autre solution écologique permettant d’éloigner les parasites est le mélange de l’huile de neem, du liquide vaisselle et de l’eau.

    Vous devez aussi être patient durant tout le processus, en mettant continuellement en place les recommandations.

    De petites modifications peuvent significativement améliorer la production de vos plants.