Aller au contenu

7 engrais naturels pour vos tomates

    D’un point de vue botanique, la tomate est un fruit, mais en cuisine, elle est utilisée comme légume. Ses courbes et sa couleur rouge vif peuvent être très difficiles à obtenir si l’on ne s’y prend pas correctement. Comme pour toute culture, il faut connaître le sol dans lequel on veut la faire pousser. Ensuite, il faut savoir ce dont on a besoin. Pour les tomates, un bon emplacement est important, mais aussi l’arrosage et l’ajout d’engrais.

    Toutefois, cela se fait de manière très différente de ce qui se fait habituellement. Il y a donc quelques règles à respecter. Vous pouvez confier la culture de vos redballs à un jardinier professionnel qui passe de temps en temps, ou vous pouvez le faire vous-même. Si vous le faites vous-même, vous devez savoir comment cultiver de belles tomates, mais aussi quels sont les différents engrais naturels que vous pouvez utiliser.

    Comment obtenir de belles tomates juteuses ?
    Cela dépend de la manière dont vous taillez le feuillage, mais aussi de la quantité et de la fréquence des arrosages.

    La taille
    Elle devrait dépendre de la variété de tomate. Au cas où vous ne le sauriez pas : Il existe différentes variétés de tomates :

    ronde
    allongées
    tomates cerises…
    En fonction de ce que vous avez devant vous, vous ne devez pas faire la même taille. Les plantes à croissance indéterminée ne doivent par exemple pas être taillées. Si vous devez néanmoins tailler, vous devez supprimer toutes les pousses et feuilles envahissantes. Pensez également à tailler les branches qui empêchent l’apparition de fleurs.

    Arrosage
    Pensez à arroser fréquemment pour que vos tomates ne manquent pas d’eau. Cependant, le feuillage ne doit en aucun cas être arrosé. L’eau ne doit toucher que la tige. Si vous mouillez le feuillage, il y a un risque de développement de champignons qui tuent les plantes.

    Fréquence de l’arrosage
    Change au fur et à mesure de la croissance des plantes. Au début, vous devez arroser beaucoup, mais après un certain temps, les arrosages doivent être moins fréquents. Soyez très prudent pendant cette phase d’arrosage afin que vos tomates ne se noient pas ou ne meurent pas de soif, car trop d’eau peut leur nuire.

    Renseignez-vous donc sur la variété lors de l’achat afin de déterminer le cycle de croissance.

    Des engrais naturels pour le sol de vos tomates
    Il existe une multitude d’engrais que vous pouvez utiliser, mais en voici seulement 7.

    Engrais
    Cet engrais est idéal avant de commencer à semer. Il prépare le sol en lui fournissant les éléments nutritifs dont il a besoin pour la croissance des petits plants.

    Compost
    Vous le connaissez certainement ou vous en avez déjà entendu parler. Vous pouvez l’ajouter ou le fabriquer vous-même. Tout ce que vous avez à faire, c’est de mélanger tous vos déchets alimentaires. Une fois que votre sol est préparé et que vous voulez planter, ajoutez le compost.

    Purin d’ortie
    C’est l’un des engrais verts les plus connus, car il est facile à produire et très efficace. Il est riche en azote. Pour le préparer, vous avez besoin de feuilles d’orties que vous faites tremper dans de l’eau. Vous savez que le mélange est prêt lorsque vous ne voyez plus de bulles. Si vous avez d’autres mauvaises herbes comme la consoude, vous pouvez également les utiliser dans votre compost.

    Coquilles d’œufs
    On a l’habitude de les jeter après les avoir cassées, et c’est une grosse erreur quand on a un potager. Les coquilles d’œufs sont riches en calcium. Vous pouvez faire une poudre avec les coquilles et la mélanger à la terre.

    Cendres de bois
    Elle est riche en potassium et en phosphore. Ramassez vos cendres et attendez une forte pluie. La pluie leur permettra de bien pénétrer dans le sol.

    Marc de café
    Cette poudre de couleur terre est riche en azote. Elle augmente l’acidité du sol. Cela peut avoir un effet très positif sur la qualité de vos tomates.