Aller au contenu

3 façons de réutiliser l’herbe coupée après la tonte

    3 façons de réutiliser l’herbe coupée après la tonte

    C’est la période estivale ! Vous pouvez désormais passer de bons moments en famille dans votre jardin. Néanmoins, pour vous assurer d’avoir une belle pelouse esthétique, vous devez faire sortir votre tondeuse à gazon.

    Que ce soit pour la première tonte de pelouse après l’hiver ou un entretien régulier, vous ne savez certainement pas quoi faire de l’herbe coupée. Comme de nombreuses personnes, vous pouvez choisir de les éliminer le plus simplement possible en les mettant dans un sac. Toutefois, il est important de savoir qu’il existe des méthodes pour réutiliser ces déchets.

    En effet, réutiliser les herbes coupées est une manière écologique pour mettre à profit les nutriments et les minéraux organiques qu’elles contiennent.

    Si vous avez l’intention de vous débarrasser de vos herbes coupées, découvrez les 3 façons de réutiliser ces dernières.

    Utilisez les herbes coupées pour nourrir le gazon

    Selon les professionnels, les tontes de gazon ne doivent pas être éliminées. En les laissant donc sur le gazon, elles se décomposeront naturellement pour le fertiliser.

    Les herbes coupées sont comparables à de l’engrais naturel, car elles contiennent 80 % d’humidité et certains nutriments indispensables pour la santé de votre gazon. Il s’agit entre autres du potassium, de l’azote et du phosphore, ce qui revient au fait que vous n’aurez plus à investir dans les engrais commerciaux.

    Ce que vous avez à faire dans ce cas est de répartir uniformément les herbes coupées sur toute la surface de votre gazon. Ce faisant, certaines parties de votre pelouse ne seront pas étouffées. De plus, cette méthode aide la pelouse à garder l’humidité durant toute la période de chaleur.

    Utilisez-les comme paillis

    Un autre moyen de réutiliser les herbes coupées est de les utiliser comme paillis en les disposant autour des bordures et du jardin. Vous n’aurez qu’à utiliser les tontes de gazon pour couvrir le sol autour des potagers, des arbustes et des plantes. L’épaisseur ne doit pas excéder 2 pouces.

    Au fil des jours, les tas d’herbes coupées se décomposeront naturellement et fourniront au sol les ressources essentielles. C’est également une bonne astuce pour éviter la pousse des plantes indésirables et réguler la température de votre sol. Il vous est aussi possible de réduire la formation de la boue au niveau des allées de votre cour ou de votre jardin en vous servant des herbes coupées.

    Ajoutez-les à votre tas de compost

    Les herbes coupées peuvent aussi être ajoutées au compost afin d’apporter à ce dernier des nutriments essentiels comme l’azote. Cela permettra de fournir à votre sol des ressources indispensables. Toutefois, vous ne devez pas utiliser les herbes coupées seules pour préparer le compost. Il est nécessaire de vous servir également d’un mélange brun composé de paille, de papier déchiqueté ou de feuilles séchées. Le mélange brun et le mélange vert doivent absolument avoir les mêmes quantités.

    Pour garantir la libre circulation de l’oxygène et éviter l’accumulation des mauvaises odeurs, retournez constamment le compost. En effet, durant le compostage, les micro-organismes décomposent les matières organiques en modifiant complètement leur structure dans le but de les transformer en nourriture pour les plantes.

    Par ailleurs, vous devez absolument faire sécher les herbes coupées au soleil pendant quelques jours avant de les étaler dans le jardin. Si vous aviez déjà utilisé des herbicides ou des produits chimiques sur vos herbes, vous ne devez plus les utiliser pour quoi que ce soit.